ÍslenskaenEnglish

Aðilar að Skemmunni

Leit eftir:


LokaverkefniHáskóli Íslands>Hugvísindasvið>B.A. verkefni>

Vinsamlegast notið þetta auðkenni þegar þið vitnið til verksins eða tengið í það: http://hdl.handle.net/1946/2260

Titill

La culture bretonne. La culture bretonne, vivante et menacée

Útdráttur

La culture bretonne est vivante, et s'exprime dans les arts, la musique, la littérature ou le mode de vie. Mais elle est aussi menacée, car le breton est en régréssion, et les médias modernes uniformisent les régions. Mais la culture bretonne dispose aussi d'autres cultures
celtes soeurs auprès desquelles elle peut se ressourcer. La menace est un handicap, car
intérioriser le déclin est une incitation á renoncer. Mais c'est aussi une chance, car elle pousse á la résistance, qui peut stimuler la créativité. La Bretagne (Breizh en breton) est une région française située á l'ouest de la France et est habitée par environ 4,2 millions de personnes.
Elle est composée de quatre départements: L'Ille et Vilaine (22), Les Côtes d'Armor (35), Le Morbihan (56) et le Finistère (29). Sa superficie est de 34000 km² (un tiers de l'Islande). En vérité, la Bretagne historique est aussi composée de la Loire-Atlantique (44), mais ce département a été soustrait á la Bretagne en 1941 par le gouvernement de Vichy.
Malgré de nombreuses manifestations pour le rattachement de la Loire-Atlantique á la
Bretagne revendiquant Naoned (Nantes) comme ville bretonne, selon le slogan = 22 + 35 + 29 + 56 + 44 = 1, chaque numéro représentant un département breton, on en reste au statu-quo.
“Affiche web d'adsav (2) Halte à la débretonnisation de la Loire Atlantique”(3)
Les frontières de la Bretagne sont limitées par deux villes, qui sont Fougères et Clisson.
La Bretagne du littoral est appelée Armor et la Bretagne de l'intérieur Argoat. Armor signifie
la mer et Argoat la forêt. L'Argoat est moins développée parce qu'elle est moins peuplée.
Une seule grande ville est située á l'intérieur des terres bretonnes. C'est la ville de Rennes, qui est considérée comme la capitale actuelle de la Bretagne en concurrence avec Nantes, qui était aussi la capitale bretonne dans la Bretagne historique.
Un non Breton se rendant en Bretagne écoute á la télé les informations en breton.
Il a l'impression d'être á l'étranger. Et il envie les gens qui le parlent, parce qu' il
aimerait bien comprendre les textes de musique en breton de Tri Yann, Alan Stivell, Gilles Servat et autres groupes bretons.Dans ce mémoire, je vais présenter la culture bretonne, ses particularités et ses spécificités. Nous allons donc cibler ce mémoire sur l'économie, les emblèmes, l' Histoire, la langue bretonne, la musique, la littérature, les contes et légendes , la gastronomie, les arts et les
traditions vestimentaires. Tous ces éléments doivent donner au lecteur un bon aperçu de ce
qu'est la culture bretonne aujourd'hui après 476 années d'union de la Bretagne á la France.
Ce n'est pas seulement une culture folklorique que nous voulons faire découvrir au
lecteur avec ses particularités régionales, mais aussi L'Histoire et le patrimoine d'un peuple non franc, auquel le destin a fait garder une culture celtique mélangée à la culture française.

Birting
24.4.2009


Skrár
NafnRaðanlegtStærðHækkandiAðgangurRaðanlegtLýsingRaðanlegtSkráartegund
forsida2_fixed.pdf6,05MBOpinn Heildartexti PDF Skoða/Opna